Réseau régional de soins et d’accompagnement des personnes cérébrolésées en Auvergne Rhône Alpes

Structures répertoriées (154)

Détails de la structure

SAMSAH de L'ADAPT - Drôme/Ardèche

471 avenue Victor Hugo 26000 VALENCE

04 75 75 45 60

samsah.valence@ladapt.net

capacité d'accueil : 35 places

projet du service :
Pour les personnes cérébrolésées, le retour ou le maintien à domicile, comme l’insertion sociale et professionnelle, est dans la majorité des cas complexe à mettre en œuvre.
En effet, ils nécessitent d’activer des capacités qui font partiellement ou totalement défaut à la personne handicapée par une lésion cérébrale, notamment :

Ø  trier et mémoriser des informations,
Ø  prendre des initiatives,
Ø  s’exprimer,
Ø  se repérer dans l’espace et le temps

De ce fait, la personne et sa famille se trouvent souvent isolées et démunies face à un handicap multiforme. C’est pourquoi, la réalisation des actes de la vie quotidienne et domestique, le développement de relations et d’activités sociales se trouvent grandement facilité par un accompagnement adapté.

C’est à ces besoins que se propose de répondre le SAMSAH, pour les personnes remplissant les conditions suivantes :

-          habiter dans la Drôme ou l’Ardèche,
-          avoir une orientation de la Maison Départementale des Personnes Handicapés vers le service,
-          être âgé de 18 à 60 ans.


La vocation du service est d’aider les personnes et leurs familles à la formalisation et à la mise en œuvre d’un projet de vie en permettant d’assurer une vie à domicile, de développer des relations et des activités sociales dans leur environnement (quartier, village,…), en :

-          proposant des solutions aux difficultés administratives, juridiques, financières, de vie quotidienne (aides humaines et aides techniques), de vie sociale et professionnelle,

-          coordonnant ses actions avec tous les organismes qui interviennent auprès de la personne (services sociaux, de soins,…).


C’est une équipe pluridisciplinaire mobile qui intervient au domicile et dans l’environnement proche des personnes. Elle agit en partenariat avec les établissements du secteur sanitaire, les services sociaux, les intervenants et acteurs de proximité auxquels elle ne se substitue pas.

C’est un service du 35 places financé par l’assurance maladie, sous tutelle DDASS.



Le SAMSAH intervient selon des étapes et une méthodologie précise :


1er temps : L’entretien d’accueil.

Il s’agit d’une entrevue avec la personne et sa famille (le plus souvent à domicile) pour présenter le service, recueillir la demande et collecter des renseignements.



2ème temps : L’évaluation de la demande.

Une série de rencontres est organisée avec différents professionnels du service (médecin, ergothérapeute, assistante sociale, neuropsychologue,…) pour approfondir certaines questions : santé, adaptation du domicile, situation sociale,… Des contacts sont établis avec les partenaires déjà partis prenante dans l’accompagnement des personnes.


3éme temps : L’entretien d’admission.

A partir des différents éléments fournis par l’usager aux professionnels, l’équipe propose la mise en place de prestations d’accompagnement pour répondre aux besoins de la personne.
Le projet individuel ainsi élaboré est proposé à l’usager. Son accord est formalisé par la signature du contrat d’accompagnement.
Un référent est désigné comme interlocuteur privilégié de l’usager dans le service et celui-ci va l’accompagner dans la réalisation de son projet.

4ème temps : L’accompagnement.

Le contrat d’accompagnement est établi pour une durée de un an au maximum. Il peut être reconduit si les objectifs visés ne sont pas atteints ou si ils subissent une modification. Il pourra faire l’objet d’avenants afin d’en faire évoluer le contenu et la durée selon les résultats des évaluations réalisées.

L’accompagnement se situe sur trois grands champs :

Ø  l’autonomie de vie à domicile,
Ø  la capacité d’agir socialement dans l’environnement,
Ø  l’insertion sociale et professionnelle.

L’accompagnement prend fin à l’issue du contrat d’engagement ou par accord entre l’usager et le service.

statut : Service privé à but non lucratif

association gestionnaire : L'ADAPT

conditions d'admission

âge : 18 - 60

population : Occasionnellement des pers. cérébro-lésées

délai d'admission : 1 mois

limite(s) d'accueil : Troubles psychiatriques, adhésion de la personne, pathologie évolutive type tumeur cérébrale nécessitant un accompagnement différent

secteur géographique : Drome, Ardèche

Profil de structure

Les éléments sur fond vert correspondent au profil de la structure sélectionnée

Cliquez sur n'importe quelle catégorie pour en faire un critère de filtre (entouré en rouge) sur la liste de structures. Pour supprimer un filtre, re-cliquez dessus. Vous pouvez combiner plusieurs filtres.

condensé | détaillé | exhaustif

nouvelle nouvelle recherche